Blog

  • Home
9CE9426E-47F6-4589-A870-CB6D4B601271

Tout le monde vit à la recherche du bonheur. Personne ne veut être malheureux. Lorsque nous choisissons un emploi, nous choisissons celui qui peut nous satisfaire. Dans le mariage, la même chose se produit. Nous choisissons un partenaire qui nous rend heureux.

Cependant, tout ne se passe pas comme nous le souhaitons dans notre vie. Après tout, qu’est-ce qui détermine notre bonheur ou notre malheur?

La philosophie bouddhiste explique que notre destin se déroule selon le principe de causalité (relation entre cause et conséquence, ou cause et effet). Ce principe peut être résumé dans la phrase «chacun récolte ce qu’il sème».

Lorsqu’un étudiant désintéressé par ses études, qui ne faisait que s’amuser et n’étudiait pas, échoue, on considère qu’il a récolté ce qu’il a semé. Si nous en abusons, nous nous enivrerons. De cette façon, quand les choses ne fonctionnent pas, quand quelque chose de mauvais nous arrive et que nous réfléchissons à la cause, nous découvrons que tout ce qui se passe dans la vie est le résultat de nos propres actions.

Cependant, le vrai sens de l’expression «chacun récolte ce qu’il sème» ne renvoie pas seulement aux mauvais événements, mais s’applique également aux bonnes conséquences et aux moments heureux que nous vivons.

L’acte de «planter» équivaut à notre action. C’est ce que nous appelons le karma dans la philosophie bouddhiste. Par conséquent, «chacun récolte ce qu’il sème» signifie que nous recevons les conséquences de nos propres actions.

Si nous nous engageons dans des études, nous réussirons bien le test. Si nous arrêtons de fumer et améliorons nos habitudes alimentaires, nous serons en meilleure santé. En d’autres termes, tout est le résultat de nos propres actions. Bouddha Shakyamuni enseigne que ce sont nos actions qui déterminent notre bonheur ou notre malheur.

Quand les choses ne se passent pas comme prévu, nous traversons la souffrance et nous pensons « pourquoi cela n’arrive-t-il qu’à moi? » Nous voulons tout rejeter, car l’effort que nous avons fait semble avoir été vain.

Cependant, toutes les actions et tous les efforts menés nous reviendront certainement. Par conséquent, si nous croyons en nos actions et luttons avec persévérance, les chemins s’ouvriront certainement devant nous.

Lorsque nous ne sommes pas sûrs de notre avenir, nous devons être guidés par le principe de causalité et nous efforcer de toujours faire de bonnes actions.

Plus de détails dans le livre « Pourquoi vivons-nous? ».

mm
Professeur de philosophie bouddhiste, auteur, éditeur de contenu et président d'ITIMAN. Directeur international d'Ichimannendo Publishing Co. Ltd. - Tokyo, Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.